Toute pierre précieuse, qu’elle soit créée dans la nature ou en laboratoire, peut être classée comme « réelle » si elle contient une composition minérale identique. Cela signifie que les pierres précieuses synthétiques sont classées et vendues comme « vraies », mais pas comme « naturelles ». Pour être labellisée naturelle, la pierre doit être produite par la nature.

En vous informant sur les différences entre ces types de pierres, vous serez un acheteur plus informé et vous vous assurerez d’obtenir le meilleur rapport qualité-prix lorsque vous envisagez d’acheter vos bijoux.

La pierre naturelle

Le terme Naturel fait référence à une pierre précieuse ou semi-précieuses qui est produite dans le monde naturel sans l’influence de l’activité humaine. Il s’agit de pierres extraites de la terre ainsi que de celles découvertes naturellement dans l’eau (comme les perles et le corail).

La pierre authentique

Le traitement thermique d’une pierre naturelle est une pratique très courante et largement acceptée dans l’industrie. Par exemple, lorsque la Tanzanite est extraite, elle est en fait brune. Pour obtenir cette belle teinte bleue, il doit être traitée thermiquement. De plus, les pierres traitées thermiquement sont toujours considérées comme naturelles ! Toute pierre qui provient de la Terre est considérée comme naturelle, la différence est qu’elle peut être naturelle et non traitée ou naturelle et traitée.

La pierre synthétique

Les pierres synthétiques sont physiquement identiques à leurs homologues naturelles qui sont extraites de la Terre. Elles ont les mêmes propriétés physiques et la même composition chimique que les pierres précieuses naturelles.

La différence est que ce sont des pierres qui sont cultivées et fabriquées dans des laboratoires dans des environnements contrôlés. Dans ces environnements contrôlés, tous les produits chimiques, minéraux présents dans l’environnement naturel sont introduits dans un environnement aux bons niveaux de température et de pression, permettant aux pierres synthétiques de « pousser ».

En raison de leur croissance dans un environnement contrôlé, par opposition au monde naturel chaotique et aléatoire, les pierres synthétiques auront généralement moins d’inclusions et une couleur plus vive que leurs homologues naturelles, principalement parce que les « impuretés » n’ont pas été autorisées à avoir un impact sur la pierre. Étant artificielles, ces pierres coûteront généralement moins cher que les pierres naturelles.

Dans un descriptif de vente, le terme synthétique est rarement employé et l’on retrouve le plus souvent les mots “créés” et “fait-main” pour qualifier les pierres synthétiques.

La pierre d’imitation ou simulée

Une pierre d’imitation ou simulée est une pierre qui est créée en laboratoire, comme la pierre synthétique mais uniquement pour reproduire l’apparence physique d’une pierre précieuse ou semi-précieuse. Le processus de formation de ces pierres d’imitation se concentre sur la création d’un aspect extérieur identique, plutôt que de créer un égal composé physique. Cela signifie généralement que les pierres d’imitation ont une composition atomique différente de celle de la véritable pierre qu’elles tentent d’imiter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *